Wiki Bones
Advertisement


Mark Kovac est un assassin introduit dans la saison 12. Il est le fils de Josip et Sasha Radik.

Biographie[]

Mark Kovac est né en Serbie le 15 Septembre 1989. Son père était un criminel de guerre mais peut-être un bon père. Le 15 Septembre 1995, Seeley Booth a été commandé pour assassiné Josip Radik. L'homme ne baisant pas souvent sa garde, Seeley n'a eu d'autre choix que de le sniper pendant le sixième anniversaire de son fils. Mark quel qu'est été son vrai nom a été témoin et éclaboussé du sang de son père. Il a plus tard été rapatrié en Amérique par les équipes de la Croix Rouge. Probablement depuis la mort de son père il veut le venger et tuer toutes les personnes ayant participé à cette mission.

Le passé à un prix[]

Mark Kovac est l'assassin qui a torturé Aldo Clemens afin de savoir quel sniper à tué son père à environ 1 kilomètre de distance. Malgré la douleur causé par les rats le rongeant, Aldo n'a pas parlé. Soit Mark n'était pas sur place pour le surveiller soit il n'a pas été assez rapide pour empêcher Aldo de se briser la nuque emportant son information dans la tombe. Lui où sa sœur a ensuite piégé la salle de torture pour qu'elle explose ne laissant aucune piste potentielle pour exploiter.

Une histoire de vengeance[]

Mark a enlevé, torturé et tué une vieille femme vivant en ermite pour faire parlé son livreur Michael Reiss, ancien ranger ayant travaillé avec Booth durant cette mission. Contrairement à la femme qui ne lui été plus utile, une fois l'information obtenue Michael Reiss lui a souffert pendant des jours maintenus en vie pour ressentir toute la torture qu'il lui infligeait.

Une histoire de vengeance

Booth et Temperance Breenan sont remontés jusqu'à lui. Seeley l'a identifié d'après une photo de sa jeunesse comme étant le fils de l'homme qu'il a tué environ 22 ans plus tôt. Booth et Brennan rencontrent donc Mark et Jeannine Kovac. Plus tard Mark a envoyé deux assassins, deux anciens gardes du corps de son père tuer Christine et Hank Booth. L'attaque à partiellement échoué grâce à Max Keenan (lequel meurt des suites de l'attaque). A la fin de l'épisode Mark est incarcéré pour ses crimes commis en Amérique.

Le Jugement Dernier[]

Pendant le mariage de Camille Saroyan et Arastoo Vaziri, Mark s'échappe de prison grâce à une bombe et la complicité plus où moins consentante de Fred Walden. Durant le mariage les Kovac volent le passe de Camille et plantent plusieurs bombes à l'Institut Jefferson. Ils espèrent tuer Booth et tous les employés de l'Institut.

Tout finit par changer[]

Mark Kovac.jpg

Bien qu'ils aient survécus aux bombes ça n'a pas été sans séquelles. Les capacités intellectuelles de Brennan sont temporairement compromises. Cependant Camille et Jack Hodgins parviennent à trouver de l'ADN sur l'une des bombes désarmés par Booth. Cet ADN est celui de Jeannine Kovac. Ils réalisent dès lors qu'elle est moins l'épouse que la sœur de Mark Kovac. En cherchant à échappé (et à tuer) Seeley, Mark est tué à l'âge de 28 ans. Son corps est cependant détruit tout comme la jeep dans l'explosion de gazole.

Advertisement